Une vie hollywoodienne

Peter Bogdanovich


Posté le 25.07.2018 à 16H



Le grand retour de Peter Bogdanovich : publication de deux livres et ressortie de Saint Jack par Carlotta Films en octobre, présentation de The Great Buster, un formidable documentaire consacré à Buster Keaton produit par Charles Cohen et résurrection du film perdu d’Orson Welles, The Other Side of the Wind, dans lequel il joue et s’est pleinement investi.

Pour toutes ces bonnes raisons et quelques autres que nous détaillons ci-dessous, et parce qu’il est un extraordinaire amoureux du cinéma, Peter Bogdanovich sera l’un des invités d’honneur du festival Lumière 2018.


20180723-nl-Peter-Bogdanovich-1



Né en 1939 à New York, Peter Bogdanovich débute comme programmateur et critique. S'inspirant de ses cousins français des années soixantes, il se lance dans la carrière de réalisateur. Sa rencontre avec Roger Corman s’avère déterminante : « Je suis passé du type qui rapporte son linge du lavomatic à celui qui dirige un film en l’espace de 3 semaines ! » dira-t-il après avoir réalisé La Cible en 1968.

Un bref retour au journalisme lui donne l’occasion d’interviewer Orson Welles, qui deviendra son ami et pour lequel il écrit This is Orson Welles, qui lui vaut une réputation internationale. En 1971, son long métrage La Dernière séance (The Last Picture Show) remporte un immense succès avec 8 nominations aux Oscars et une critique enthousiaste.

20180723-nl-Peter-Bogdanovich-5Jack le magnifique (Saint Jack, 1979) - affiche originale

 

20180723-nl-Peter-Bogdanovich-3 20180723-nl-Peter-Bogdanovich-4

Avec Orson Welles sur le tournage de The Other Side of The Wind

Après avoir réalisé Directed by John Ford, un autre de ses héros, il créé dans la foulée avec Francis Coppola et William Friedkin The Directors Company et met en scène La Barbe à papa en 1973, film pour lequel Tatum O'Neal remporte un Oscar. Après une de ces éclipses dont il sera coutumier, Bogdanovich reconquiert la critique avec Saint Jack (Jack le magnifique) en 1979 et enchaine plusieurs films et livres remarquables, jusqu’en 2014 où Broadway Therapy signe son grand retour derrière la caméra.

Grande figure du Nouvel Hollywood, Peter Bogdanovich est aussi un intarissable cinéphile, l’invité idéal du festival Lumière pour sa 10e édition.


Hommage à Peter Bogdanovich :

20180723-nl-Peter-Bogdanovich-2Cybill Shepherd dans La Dernière séance (The Last Picture Show, 1971)

 

• Sortie en salles d’un de ses chefs-d’oeuvre jamais revu depuis : Saint Jack, 1979 avec Ben Gazzara, qui sera proposé en version restaurée, et en avant-première au festival Lumière.

• Présentation du très attendu The Great Buster (2018), le nouveau documentaire de Peter Bogdanovich sur Buster Keaton, film produit par Charles S. Cohen.

• Publication d’un livre, Le Cinéma comme Elégie, Conversations entre Peter Bogdanovich et Jean-Baptiste Thoret, contenant de nombreuses archives inédites (une co-édition Carlotta Films et GM Editions).

• Publication de La Mise à mort de la licorne (Killing of the Unicorn), un roman passionnant jamais publié en France sur le Hollywood des 70’s-80’s dans lequel Peter Bogdanovich revient sur l’histoire tragique de Dorothy Stratten (une co-édition Carlotta Films et GM Editions).

• Sortie chez Carlotta Films en édition prestige limitée, DVD et en BRD de Saint Jack et de The Last Picture Show.

• Sortie d’un documentaire inédit de Bill Teck : One Day Since Yesterday: Peter Bogdanovich & The Lost American Film (2014).

• Présentation de quelques films de Peter Bogdanovich dont On s’fait la valise, docteur ? (1972) ou La Barbe à Papa (1973).

Parallèlement à sa présence à Lyon, un hommage en films et documentaires se déploiera sur les chaînes cinéma d’OCS, partenaire du festival Lumière.

Rappelons enfin que Capprici vient de publier les deux tomes des Maîtres d’Hollywood, recueil des entretiens de Bogdanovich avec les grands cinéastes d’Hollywood.

 

 

Hommage préparé en collaboration avec Carlotta   carlotta-20ans

ocs_200

 

20180723-nl-Peter-Bogdanovich-6Avec Barbra Streisand sur le tournage de
On s’fait la valise, docteur ? (What’s Up, doc, 1972)

 

 

 

Catégories : Lecture Zen