Billetterie

Des gens comme les autres

Ordinary People

de Robert Redford , États-Unis , 1980

Calvin (Donald Sutherland) et Beth (Mary Tyler Moore) forment un couple modèle. Il est conseiller juridique et fiscal, elle est une bonne maîtresse de maison. Une belle maison d’ailleurs. Et pourtant… Leur fils Conrad (Timothy Hutton) s’est ouvert les veines il y a quelques mois, et il a été sauvé in extremis. Depuis que son frère aîné est mort accidentellement alors qu’ils faisaient du dériveur ensemble, Conrad sombre peu à peu.

 

DES-GENS-COMME-LES-AUTRES

 

Des gens comme les autres marque le passage à la réalisation de l’acteur vedette Robert Redford. Il entre ici discrètement dans le cercle des cinéastes, en choisissant de ne pas se mettre en scène. Pour son premier long métrage, Redford décide de porter à l’écran l’ouvrage de Judith Guest : « J’ai été intrigué par ce livre, par la manière de décrire cette famille comme si l’on s’était glissé chez eux par le vasistas, en quelque sorte… C’était le premier livre  qui m’intéressait autant depuis longtemps. » (Robert Redford).

Des gens comme les autres filme de façon subtile la dislocation d’une famille de la upper middle class américaine, suite à la mort accidentelle de l’aîné des enfants. Sous des faux-semblants, chacun dissimule une douleur intense. Conrad, le fils cadet, rappelle par sa seule présence celui qui n’est plus. Rongé par la culpabilité, et après une tentative de suicide, il entame une psychothérapie. Ce cheminement intérieur sera le fil conducteur de la narration. Si le père fait tout pour reconstruire sa famille, la mère, mutique, s’enferme dans sa douleur. Sa seule obsession : sauver les apparences.

Le réalisateur ne cherche pas les coups d’éclat. La douleur est sourde, la sensiblerie absente. « Robert Redford porte un intense regard sur ses personnages et parvient peu à peu à en pénétrer les appartements les plus secrets. » (Didier Goldschmidt, Cinématographe n°67, mai 1981). Le film, récompensé par quatre Oscars, laisse déjà voir les qualités de direction d’acteurs du néocinéaste.

« Les Américains ont l’art d’appeler un chat un chat, de ne pas y aller par quatre chemins pour confectionner un scénario. Celui-ci ne fait pas exception, il permet au réalisateur, comme c’est le cas avec des histoires fortement structurées et symboliques, de se concentrer sur le détail, de faire un travail de peintre, d’aquarelliste du sentiment. […] Véritablement les acteurs se défoncent. Donald Sutherland joue le père : il passe de la mollesse gentille à une inquiétude grandissante, physique, une angoisse à couper les jambes. Il est presque rétréci, tassé, utilisant son charisme de comédien de manière purement négative, rentrée. » (Louis Skorecki, Cahiers du cinéma n°322, avril 1981)

Des gens comme les autres (Ordinary People)
États-Unis, 1980, 2h04, couleurs (Technicolor), format 1.85

Réalisation : Robert Redford
Scénario : Alvin Sargent, d’après le roman Ordinary People de Judith Guest
Photo : John Bailey
Musique : Marvin Hamlisch
Montage
 : Jeff Kanew      
Décors :Jerry Wunderlich, William Fosser
Costumes: Bernie Pollack
Production : Ronald L. Schwary, Wildwood Enterprises
Interprètes : Donald Sutherland (Calvin Jarrett), Mary Tyler Moore (Beth Jarrett), Judd Hirsch (le docteur Berger), Timothy Hutton (Conrad Jarrett), M. Emmet Walsh         (l'entraîneur de natation), Elizabeth McGovern (Jeannine Pratt), Dinah Manoff (Karen), Fredric Lehne (Lazenby), James B. Sikking (Ray), Basil Hoffman (Sloan), Quinn Redeker (Ward, le frère de Beth), Mariclare Costello (Audrey, la femme de Ward), Meg Mundy (la grand-mère de Conrad), Elizabeth Hubbard (Ruth), Adam Baldwin (Stillman), Richard Whiting (le grand-père de Conrad)

Sortie aux États-Unis : 19 septembre 1980
Sortie en France : 11 mars 1981

Exclusivité Institut Lumière
Restauration numérique, matériel fabriqué spécialement pour le festival.
Distribution : Park Circus

 

Séances
Icone Billet 17ACHAT lu 14 20h - UGC Astoria
En présence de Donald Sutherland

Icone Billet 17ACHAT  ma 15 10h30 - Villa Lumière
En présence de Jean-Paul Salomé

Icone Billet 17ACHAT  je 17 11h - UGC Confluence

Icone Billet 17ACHAT di 20 16h30 - Cinéma Opéra

En présence de Philippe Le Guay

 

Ce site nécessite l'utilisation d'un navigateur internet plus récent. Merci de mettre à jour votre navigateur Internet Explorer vers une version plus récente ou de télécharger Mozilla Firefox. :
http://www.mozilla.org/fr/firefox