Billetterie

Centenaire
Michel Audiard

Dialoguiste le plus célèbre du cinéma français, c’est dans les rues de la capitale que Michel Audiard fleurit d’abord son verbe. Introduit par le réalisateur André Hunebelle dans le monde du cinéma, il écrit alors pour les grands cinéastes d’après-guerre : Gilles Grangier, Claude Autant-Lara, Denys de La Patellière ou Henri Decoin. Il collabore également avec Jean Delannoy, Henri Verneuil puis Georges Lautner pour Les Tontons flingueurs (1963). Il livre ainsi quelques-uns des plus grands films de l’époque, avec Lino Ventura, Jean Gabin, Bernard Blier, Francis Blanche, Mireille Darc, et une galerie de seconds rôles savoureux. Il réalise aussi une poignée de films, qui portent sa trace : dialogues cinglants, situations absurdes et confrontations explosives entre classes sociales.


En collaboration avec Jacques et Stéphane Audiard, Gaumont, Les Productions Jacques Roitfeld, Pathé, StudioCanal, Tamasa, les Éditions Montparnasse et TF1 Studio.


Avec le soutien deSacd Logo  


À venir : deux livres dans la collection de l’Institut Lumière chez Actes Sud regroupant 6 scénarios issus des collaborations de Michel Audiard avec Georges Simenon et Albert Simonin.



Une histoire d’amour de Guy Lefranc (1951, 1h34)
Un homme (Daniel Gélin) et une femme (Dany Robin) sont retrouvés morts dans un autocar abandonné à l’extérieur de Paris. Les amants se sont suicidés au cyanure… Une adaptation moderne de Roméo et Juliette marquée par la dernière apparition de Louis Jouvet et les dialogues acérés de Michel Audiard.
Villa Lumière di 11 17h30 | Lumière Bellecour ma 13 17h45 | UGC Confluence je 15 14h15

Les Dents longues de Daniel Gélin (1953, 1h40)
Louis devient secrétaire d’un journaliste lyonnais. Ce dernier ne tarde pas à remarquer son talent de reporter… Unique film réalisé par Daniel Gélin, sur l’ambition, le milieu de la presse et la vie en Province (dont de belles scènes tournées à Lyon). Avec Danièle Delorme.
Lumière Terreaux di 11 14h30 | Comœdia me 14 14h30 | Villa Lumière je 15 16h30

Le Sang à la tête de Gilles Grangier (1956, 1h23)
François, ancien docker devenu un des plus riches armateurs de la ville, recherche Marthe, son épouse délaissée partie retrouver un minable amant de jeunesse, Mimile… Une splendide et inspirée adaptation de Simenon avec Jean Gabin, Monique Mélinand, Renée Faure.
Institut Lumière sa 10 10h30 | Villa Lumière lu 12 10h45 | Pathé Bellecour me 14 11h15 | UGC Confluence sa 17 15h

Retour de manivelle de Denys de La Patellière (1957, 1h58)
Après avoir sauvé Éric Fréminger, Robert (Daniel Gélin) se voit proposer une place de chauffeur. Deux jours plus tard, Fréminger, ruiné, se tire une balle dans la tête… Un polar d’inspiration américaine avec Michèle Morgan à contre-emploi et Michèle Mercier à ses débuts.
Cinéma Opéra di 11 15h15 | Institut Lumière lu 12 14h30 | Comœdia ve 16 14h30 | Pathé Vaise di 18 16h30

Maigret tend un piège de Jean Delannoy (1958, 1h56)
Paris, quatre femmes ont été tuées. L’assassin ne laisse aucune trace, jusqu’à son dernier crime. Maigret mène l’enquête… Premier film de la série des Maigret de Georges Simenon avec Jean Gabin, Annie Girardot, Jean Desailly. Une tension portée à son comble par les dialogues au cordeau.
Institut Lumière ma 13 10h30 | UGC Confluence ve 16 17h15 | Lumière Terreaux sa 17 11h | Pathé Bellecour di 18 14h

Le Désordre et la nuit de Gilles Grangier (1958, 1h33, VFSTA)
Le propriétaire d’une boîte parisienne à la mode vient d’être tué au bois de Boulogne. L’enquête est confiée à l’inspecteur Vallois de la Brigade mondaine… Un grand polar dans le Paris nocturne des années 1950, une des plus belles réussites du trio Gabin-Grangier-Audiard, avec Danielle Darrieux.
Pathé Bellecour ma 13 14h15 | Villa Lumière me 14 10h45 | UGC Confluence ve 16 20h30 | Charbonnière-les-Bains sa 17 20h | UGC Astoria di 18 14h30

Maigret et l’affaire Saint-Fiacre de Jean Delannoy (1959, 1h38)
Menacée par une lettre anonyme lui annonçant qu’elle va mourir, la comtesse de Saint-Fiacre fait appel au commissaire Maigret (Jean Gabin)… Seconde affaire de Maigret, avec une flopée de personnages secondaires savoureux.
UGC Astoria di 11 14h30 | Écully lu 12 19h30 | Lumière Bellecour ve 16 20h30 | Pathé Bellecour di 18 16h45

125 rue Montmartre de Gilles Grangier (1959, 1h25, VFSTA)
Un vendeur à la criée de journaux naïf se retrouve impliqué dans une sombre affaire après avoir sauvé un homme de la noyade… Une plongée dans les petits boulots du Paris populaire, avec Robert Hirsch et Lino Ventura. À découvrir.
Institut Lumière di 11 10h30 | Cinéma Opéra lu 12 17h30 | Lumière Terreaux ve 16 21h15 | Villa Lumière di 18 17h15

Le Président d’Henri Verneuil (1961, 1h48)
Émile Beaufort, président du Conseil à la retraite, apprend que son ex-directeur de cabinet est pressenti pour prendre la tête du gouvernement. De vieux souvenirs remontent à la surface… Une plongée réjouissante dans les coulisses du monde politique avec Jean Gabin et Bernard Blier.
Rillieux di 11 15h | UGC Confluence ma13 17h30 | Comœdia je 15 11h15 | Cinéma Opéra ve 16 14h30 | UGC Cité Internationale di 18 14h45

Un taxi pour Tobrouk de Denys de La Patellière (1961, 1h33, VFSTA)
Libye, 1942. Quatre hommes engagés dans les Forces françaises libres font sauter les dépôts d’essence allemands… Un plaidoyer pacifiste – les dialogues fusent – sur l’absurdité de la guerre avec Lino Ventura, Maurice Biraud et Charles Aznavour.
Villa Lumière sa 10 19h45 | Pathé Bellecour lu 12 10h45 | Lumière Bellecour me 14 17h45 | Saint-Denis sa 17 14h30 | UGC Confluence di 18 18h15

Le Cave se rebiffe de Gilles Grangier (1961, 1h38, VFSTA)
Une bande de truands monte une affaire de fausse-monnaie… Un polar humoristique avec Jean Gabin, Bernard Blier et Martine Carol. Bertrand Tavernier : « Des dialogues formidablement inventifs, un langage imagé, poétique, cocasse de Michel Audiard dont c’est une des grandes réussites. »
Pathé Bellecour di 11 10h45 | Comœdia ma 13 15h15 | Caluire je 15 20h30 | Institut Lumière di 18 14h

Le Bateau d’Émile de Denys de La Patellière (1962, 1h41)
Alors qu’il se sait malade, le richissime Charles-Edmond Larmentiel revient à La Rochelle, sa ville natale, et part à la recherche de son fils naturel… Michel Simon, Lino Ventura, Annie Girardot et Pierre Brasseur dans des interprétations pleines de saveur et d’humour.
Lumière Terreaux je 15 20h | Villa Lumière ve 16 17h15 | Comœdia sa 17 14h

Le Gentleman d’Epsom de Gilles Grangier (1962, 1h27, VFSTA)
Richard profite de la crédulité des parieurs de courses hippiques. Lorsqu’il rencontre Gaspard, un restaurateur colérique, il perçoit en lui la cible idéale… Un film proche de la comédie de caractère avec Jean Gabin et Louis de Funès, et Madeleine Robinson, étincelante.
Dardilly di 11 17h30 | Comœdia lu 12 14h45 | UGC Astoria je 15 16h | Villa Lumière sa 17 19h45

Les Tontons flingueurs de Georges Lautner (1963, 1h52, VFSTA)
Sur son lit de mort, le Mexicain fait promettre à son ami d’enfance, Fernand, de veiller sur ses intérêts et sa fille Patricia… Une comédie devenue culte grâce à ses répliques mordantes prononcées par un casting hors norme.
Mions lu 12 20h | Pathé Bellecour me 14 21h | Tassin la Demi-Lune je 15 20h30 | UGC Confluence ve 16 14h | CinéDuchère sa 17 20h30

Ne nous fâchons pas de Georges Lautner (1966, 1h46, VFSTA)
Antoine, ancien truand, est aujourd’hui gérant d’un honnête club nautique sur la Côte d’Azur. Deux anciens acolytes viennent demander son aide… Un polar drôle et farceur avec Lino Ventura, Michel Constantin et Jean Lefebvre.
Pathé Bellecour di 11 17h30 | Neuville-sur-Saône me 14 20h | Pierre-Bénite je 15 20h | UGC Astoria ve 16 17h

L’Entourloupe de Gérard Pirès (1980, 1h29)
Après un cambriolage raté, Olivier et Roland, deux petits voyous parisiens, tentent de se ranger… Un film féroce porté par la plume de Michel Audiard, avec Jacques Dutronc, Gérard Lanvin et Jean-Pierre Marielle.
Pathé Bellecour di 11 11h15 | Villa Lumière ma 13 19h15

Garde à vue de Claude Miller (1981, 1h24)
31 décembre, 21h. L’inspecteur Gallien convoque maître Martinaud pour « éclaircir quelques petits points de détail » sur une affaire dont il est le principal témoin… Un huis clos où interviennent quelques flashbacks, l’affrontement verbal d’un duel parfois duo formé par Lino Ventura et Michel Serrault, avec aussi Romy Schneider.
Bron ma 13 20h30 | UGC Confluence je 15 17h30 | Pathé Bellecour sa 17 14h30

Le Professionnel de Georges Lautner (1981, 1h48, VFSTA)
Un agent des services spéciaux français est chargé par ses supérieurs d’abattre un chef d’État africain au nom des intérêts de la nation… Film d’action à grand succès sur une musique d’Ennio Morricone, avec Jean-Paul Belmondo.
UGC Confluence me 14 16h30 | Saint-Priest je 15 20h | Cinéma Opéra sa 17 20h45

Réalisateur

Faut pas prendre les enfants du Bon Dieu pour des canards sauvages de Michel Audiard (1968, 1h23, VFSTA)
Rita collectionne les aventures avec les gangsters. Après un hold-up, Charles la prive de sa part du butin… Michel Audiard passe à la réalisation avec ce pastiche de Série Noire truffé de trouvailles comiques, avec Marlène Jobert et Bernard Blier.
Pathé Bellecour lu 12 17h30 | Cinéma Opéra ma 13 20h | Sainte-Foy-lès-Lyon sa 17 18h

Documentaire

Le Terminus des prétentieux de Sylvain Perret (2020, 1h04)
À l’occasion du centenaire de Michel Audiard, Gaumont ouvre ses archives (certaines inédites) et révèle certaines pièces méconnues de la carrière de l’auteur. Retour sur la vie et l’œuvre de l’un des dialoguistes les plus inventifs et prolifiques du cinéma français.
Villa Lumière me 14 14h30

 

Ce site nécessite l'utilisation d'un navigateur internet plus récent. Merci de mettre à jour votre navigateur Internet Explorer vers une version plus récente ou de télécharger Mozilla Firefox. :
http://www.mozilla.org/fr/firefox